Les pièces du gigantesque puzzle assemblées une a une

Publié le par ACOR

    Mardi aussitôt le camion déchargé le travail peut commencer. La rambarde de la tribune est enfin déposée, l’échafaudage prend place devant l’emplacement de l’orgue. En bas l’église est transformée en un grand espace ou les différentes pièces de l’Instrument sont triées avant d’êtres montées une à une à leur emplacement définitif. Il ne faut pas se tromper chaque pièce à sa place !

    L’équipe d’Yves Fossaret espère avoir fini d’installer l’instrument avant vendredi. Il ne restera alors que les plus de 1000 tuyaux à harmoniser  un travail qui prendra environ 3 mois ..... a suivre

 

Publié dans La reconstruction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article