Découverte de morceaux de l’ancien orgue lors des travaux de réhabilitation de la tribune

Publié le par ACOR

Les anciens nous le savons avaient le sens de l’économie. Il était fréquent lors de certains travaux qu’ils se servent de matériaux de récupération. Ces matériaux étaient utilisés dans des parties cachées.

    Lors des travaux de réhabilitation de la tribune à plusieurs endroit les ouvriers on découvert des pièces provenant de l’ancien orgue.

  • Lors du déplacement de la bouche de chauffage un des corbeau (purement décoratif) à été retiré, il n’étais pas constitué uniquement de bois comme on pouvais le croire mais de plâtre et de bois. C’est dans ce plâtre que j’ai eu la surprise de trouver, utilisé comme renfort, des pièces de bois provenant de la soufflerie. Il s’agit de planchettes encollées de parchemin sur laquel subsiste des morceau de peaux. Ces pièces proviennent certainement de la soufflerie (porte vent ou éclisse de soufflet)
  • Lors du remplacement du paquet les ouvriers découvrirent, servant au calage de l’ancien parquet, des pièces de bois de différentes provenances. Parmis celle-ci certaines proviennent certainement de l’ancien orgue. De nombreux panneaux moulurés en chêne mais aussi deux pièces plus importantes ont attiré notre attention. Il pourrait s’agir d’une pièce de traverse du buffet et d’une pièce de charpente de la soufflerie.

    La découverte de ces différentes pièces, qui n’ont pas encore livré tous leurs secrets, confirme que la tribune tel que nous l’avons connu à été profondément réaménagé lors du démontage de l’orgue à une date qui ne nous est pas connue. L’observation de la charpente de cette tribune quand à elle prouve indiscutablement que la tribune à été construit pour supporter un orgue.

Ces pièces seront exposées le 8 Septembre pour la journée des associations et du 10 au 22 Septembre dans une exposition à la médiathèque de l’Orangerie.

Photo: détail de la charpente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article