L'orgue de Claye contemporain de dom Bedos

Publié le par ACOR

    L’orgue de l’église de Claye à été construit dans le milieu du XVIII éme siècle. Les éléments de boiserie qui nous sont parvenue en atteste, notamment quand on compare leur dimensions avec celles qui sont décrites dans l’ouvrage « L'Art du facteur d'orgues » publié par Dom Bedos de Celles en 1766 et 1778. Ce sont ces convergences de datation qui ont conduit à reconstruire un orgue « à la manière de Dom Bedos ».

    Faisons plus ample connaissance avec dom Bedos.

    Dom Bedos est né à Caux, diocèse de Béziers, le 24 janvier 1709, d'une famille de très vieille noblesse. Il doit le qualificatif « Dom » à son appartenance à l'ordre religieux des bénédictins de Saint-Maur, installés à la Daurade (Il fait y profession religieuse le 7 Mai 1726), à Toulouse.

    Facteur d’orgue reconnu, il est appelé sur de nombreux chantiers pour construire, réparer, expertiser ou conseiller d’autres facteurs d’orgues. Son orgue le plus important est celui de l’abbatiale Sainte-Croix de Bordeaux (1748)

    En 1763, il se retire en l’abbaye de Saint-Denis et, à la demande de l’Académie royale des sciences de Paris, y commence la rédaction d’un traité théorique et pratique de facture d’orgue qui absorbera les dernières années de sa vie. Publié de 1766 à 1778, « L'Art du facteur d'orgues* » est une somme monumentale sur l’orgue classique français du XVIIIe siècle qui fait encore autorité auprès des facteurs d’orgues contemporains.

    Dom Bedos est mort à l'Abbaye de Saint-Denis le 25 novembre 1779.

 

 

*Une édition fac-similé de « l’art du facteur d’orgue » est consultable à la médiathèque de l’orangerie. Voir aussi le site : http://smcj.club.fr/bureau/biblio/dombedos/dombedos.htm

Publié dans Le projet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article